La belle noiseuse

Film Drame, Suisse, France, 1991, 3h58VF

Ami du peintre Edouard Frenhofer, Balthazar Porbus, un marchand de tableaux, lui rend visite dans sa propriété du Midi de la France. Porbus est accompagné d'un jeune peintre, Nicolas, fervent admirateur de son aîné, et de la compagne de celui-ci, Marianne. La jeune femme accepte de poser pour Frenhofer...

Critiques presse
  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Un peintre, Frenhofer (formidable Piccoli), va tenter de traverser les apparences et de mettre sur sa toile non les formes exquises de Marianne (Béart), mais son secret. Tout l'art de Rivette consiste à nous faire participer à ce lent voyage du corps vers l'âme.

  • Télécâble Sat

    Une magnifique réflexion sur la création. Rivette adapte (une fois de plus) Balzac et livre un film d'une beauté somptueuse et d'une finesse rare.