La mort du cinéma et de mon père aussi

Film Drame, Israël, 2020, 1h40VOSTHD

Jeune cinéaste, Asaf obtient une subvention pour réaliser un film sur l'état de paranoïa collective qui règne en Israël. Il veut offrir le premier rôle à son père Yoel, mais ce dernier apprend qu'il est atteint d'un cancer en phase terminale. Asaf décide de transformer son film en hommage...

Critiques presse
  • Allociné Presse

  • Allociné Spectateur

  • Télérama

    Un jeune réalisateur débutant offre un rôle à son père dans son prochain film, mais celui-ci tombe malade… Pétrie d’autofiction, cette tentative de comédie touche surtout par sa manière anguleuse et bougonne de traiter les rapports filiaux.