Marie Trintignant : Tes rêves brisés

Doc. Cinéma, France, 2020, 52 minVFHD

La fin tragique de Marie Trintignant, en août 2003, à 41 ans, sous le coups de son compagnon, a éclipsé son parcours de comédienne. Dix-huit ans après sa mort, la réalisatrice Nadine Trintignant signe un portrait de sa fille, avec, pour commentaire, la lettre d'amour posthume qu'elle lui adresse. A la fin du film, elle évoque le drame qui brisa sa vie, en reliant le sort de sa fille à celui de toutes les femmes battues.

Critiques presse
  • Télérama

    Un documentaire vibrant de Nadine Trintignant en forme de lettre à sa fille Marie, dix-huit ans après sa mort sous les coups de son conjoint. Le film met avant tout en lumière ses talents d’actrice, invisibilisés par sa disparition tragique.

  • Télécâble Sat

    Un vibrant hommage d’une mère à sa fille qui donne à ce portrait son aspect très personnel donc plein d’originalité. Les documents sont de premier ordre.